Finance Assurance

24/24 & 7/7

Dans quoi investir en 2022 : immobilier toujours gagnant ?

Dans quoi investir en 2022 : immobilier toujours gagnant ?

Sommaire

Investir est le moyen le plus sûr d’avoir une sécurité financière. Les placements engendrent des revenus supplémentaires afin d’améliorer votre situation de vie. Pour placer votre argent, vous avez le marché boursier, la cryptomonnaie et le marché immobilier. Depuis des années, l’investissement immobilier est le placement le plus plébiscité par les Français. Est-ce encore le cas en 2022 ? Ce placement est-il toujours aussi rentable ? Pourquoi le choisir face aux autres solutions ? Nous répondons à toutes vos questions sur l’investissement immobilier en 2022.

 

Dans quoi investir en 2022 : l’investissement locatif pour une valeur sûre

 

Si vous vous demandez dans quoi investir en 2022, devenir investisseur immobilier reste la meilleure solution qui s’offre à vous. L’immobilier est un moyen d’investir sans risque. L’investissement locatif vous offre l’opportunité de faire un placement fiable et rentable. Il s’agit de placer votre argent dans la pierre et de le faire fructifier grâce aux loyers. Ce type de placement permet d’obtenir des gains à court terme. En investissant dans un logement pour une location, vous optez pour la sécurité face à l’inflation actuelle. C’est une source de revenu stable et régulier. Par ailleurs, les placements dans l’immobilier locatif favorisent une meilleure gestion de patrimoine. Les loyers perçus peuvent être utilisés pour améliorer votre résidence principale. Il est possible de diversifier vos placements en achetant plusieurs types de logements. Pour votre recherche de logement pour investissement locatif, il est fortement recommandé de faire appel à des experts. Ils étudient la rentabilité de votre projet en prenant en compte la localisation géographique du bien et les programmes immobiliers applicables. Il s’agit d’un gain de temps et une assurance de réussite pour votre projet immobilier.

 

Un taux d’intérêt plus qu’intéressant en 2022

Depuis la crise sanitaire, les recherches de logements n’ont cessé d’augmenter. Cela a optimisé le secteur immobilier. Cette année, les établissements bancaires suggèrent des taux d’intérêt entre 0,78 et 1,16 %. La durée d’emprunts varie entre 10 et 25 ans. Cette baisse de taux d’intérêt a été engagée par la banque centrale européenne. Ces taux très compétitifs vous permettent de constituer plus facilement votre patrimoine immobilier. La diminution du taux d’emprunt aide à mieux gérer le remboursement auprès des institutions bancaires. Grâce à cela, les bailleurs ont la possibilité de fixer un meilleur montant pour le loyer. Dans la plupart des cas, les mensualités versées par les locataires servent à rembourser une grande partie du prêt immobilier.

 

La rentabilité d’un investissement locatif

Malgré la crise économique et les changements climatiques, le secteur immobilier continue d’être la solution la plus avantageuse en investissement. La rentabilité nette du placement immobilier se trouve entre 2 et 7 %. Il s’agit du ratio entre les loyers et les coûts nécessaires pour mettre en location le bien immobilier. Les rendements locatifs varient suivant le type de bien immobilier. Il en existe plusieurs :

  • les studios ou les appartements T1 : ce type de placement reste le plus rentable, car la demande est très élevée. Toutefois, il faut noter que le changement de locataire est plus fréquent que pour les grandes maisons ;
  • les maisons et les grands appartements : il s’agit d’un placement stable avec des revenus fonciers supérieurs. En effet, les grandes surfaces permettent d’obtenir des mensualités plus élevées. Les locataires restent longtemps dans le logement et entretiennent mieux les pièces. Cela réduit les frais d’entretien et améliore la rentabilité du bien.

 

Les meilleurs secteurs pour un investissement immobilier

 

Pour investir dans l’immobilier locatif, il faut savoir que l’emplacement impacte sur la rentabilité des biens immobiliers. Généralement, la rentabilité des logements dans les quartiers résidentiels est plus faible. Le prix d’achat dans ces secteurs est très élevé. Néanmoins, la valorisation est plus sûre. Dans la capitale, le rendement locatif brut est à moins de 3 %. Pourtant, les biens sont très prisés, car ils offrent une meilleure valorisation sur le long terme. Cette année, les villes de l’ouest de la France sont également très sollicitées en investissement locatif. C’est le cas de la ville de Rennes, Brest, Angers ou encore Le Mans. Le marché immobilier dans ces secteurs permet d’investir à un prix très bas. Les villes comme Lyon, Bordeaux ou Marseille sont aussi dynamiques et attractives.

 

Investir dans l’immobilier ou autres solutions d’épargne ?

 

Il existe un large choix de solutions d’épargne, les unes aussi intéressantes que les autres. Avec ces multiples offres, il est difficile de choisir dans quoi investir en 2022. Dans le lot, nous avons les livrets bancaires et les contrats d’assurance-vie. En termes de rentabilité, le livret A n’est pas le meilleur placement qui soit. Vous pouvez placer jusqu’à 22 950 euros sur votre compte épargne livret A. Cependant, le taux est fixé à 0,75 %, ce qui est très inférieur à ce qu’un investisseur immobilier peut obtenir. Ce type de compte vous permet d’épargner sans générer plus de gain. Il s’agit d’un placement endormi. Concernant le contrat d’assurance-vie, les épargnants ne connaissent pas de meilleurs résultats. Le rendement moyen des fonds euros est aux alentours de 1,1 % depuis 2020. C’est un placement à envisager, mais toujours moins rentable qu’un investissement immobilier.

 

Les avantages fiscaux de l’investissement immobilier

 

Au niveau de la fiscalité, l’investissement immobilier reste un des meilleurs placements. Lorsque vous investissez dans l’immobilier neuf, vous avez la possibilité d’obtenir une réduction d’impôt. Elle peut aller jusqu’à 21 % sur une période de 12 ans maximum. La réduction est de 12 % si vous louez pour 6 ans et de 18 % pour une location de 9 ans. Ces avantages sont encadrés par la loi Pinel. Vous devez, toutefois, respecter des plafonds de loyers selon les ressources du locataire. Pour un bien meublé, la loi Censi-Bouvard offre une réduction de 11 % sur le prix d’achat. Pour un immobilier ancien, les travaux de rénovation peuvent passer par des dispositifs tels que Malraux. Ce dernier offre également une déduction d’impôt assez conséquente.

Recherche
Posts récents